Description

L’Internet Society Chapitre Suisse (ISOC-CH) est une organisation non gouvernementale sans but lucratif fondée en 2012, dont le siège est à Zurich.

ISOC-CH est un chapitre de l’Internet Society (ISOC) dont le siège est à Reston, en Virginie (Etats-Unis), et à Genève (Suisse).

ISOC est une organisation sans but lucratif fondée en 1992 pour soutenir une série d’activités relatives aux standards de l’Internet, à l’éducation quant à ce réseau ainsi qu’à sa gouvernance. ISOC est notamment l’organisation de tutelle de groupes responsables des standards techniques de l’infrastructure de l’Internet, dont l’Internet Engineering Task Force (IETF) et l’Internet Architecture Board (IAB).

Buts et moyens de l’association

ISOC-CH est une composante de la communauté qui au plan international s’est construite autour de l’Internet. A ce titre ISOC-CH se reconnaît dans la prise de position d’ISOC « l’Internet doit être accessible à chacun ». Cela implique:

  • d’identifier et reconnaître l’évolution constante de la technique, des applications et des usages de et autour de l’Internet,
  • d’identifier et reconnaître les impacts et implications socio-politiques, culturels et économiques de l’Internet,
  • d’identifier et reconnaître les aspects éducatifs et de progrès propres à l’Internet.

ISOC-CH est d’abord une organisation orientée vers la technique. Elle veut se consacrer à l’étude, l’encouragement et la promotion de l’évolution des technologies de la communication et de l’information (TIC) en Suisse. Elle est ouverte à tous sur le modèle du « multi-stakeholder » et est gouvernée dans le respect de principes d’ouverture, de démocratie et de consensus.

ISOC-CH représente les intérêts de ses membres dans les domaines de la gouvernance de l’Internet et prend des positions basées sur des faits techniques quant à l’impact des politiques publiques sur l’Internet. ISOC-CH participe aussi à l’évolution et au développement de l’Internet à travers la collaboration régionale et internationale.

A travers la formation de ses membres, le chapitre suisse d’ISOC veut promouvoir leur auto-organisation afin qu’ils contribuent personnellement ou par le biais d’autres organisations au devenir de l’Internet et puissent faire entendre leur voix dans les choix liés au développement du réseau.

Modalités d’action

ISOC-CH met l’accent sur la réflexion quant à l’Internet au sens le plus large ainsi que sur la promotion de son utilisation en Suisse. A cette fin, l’association organise des conférences, des congrès et des réunions. Les thèmes de ces manifestations sont par exemple (état juillet 2010) la cybercitoyenneté, la société de l’information, l’infrastructure digitale, les « digital natives », la eCulture, la collaboration de masse, la politique digitale et l’eGouvernement, l’Internet des objets, les réseaux de nouvelle génération, le « nuage », le web immersif, le web sémantique et toute initiative propre à stimuler les économies émergentes.

L’action d’ISOC-CH peut s’exprimer dans:

  • l’échange d’information dans des forums, des tables rondes, etc.,
  • des initiatives pédagogiques et de formation,
  • des échanges d’expériences,
  • des partenariats public-privé,
  • du consulting,
  • une contribution à la construction de la confiance dans et de la stabilité des réseaux,
  • un travail sur les standards de l’Internet,
  • la défense de la vie privée
  • la participation aux réseaux sociaux
  • la coopération, la collaboration et la médiation avec d’autres acteurs privés, publics ou de la société civile.